Consultations prébudgétaires du gouvernement du Québec : l’ADISQ demande une aide d’urgence

Affaires réglementaires
02 Site Consultation Prébudgetaire

L’ADISQ demande des sommes supplémentaires pour les entreprises du secteur de la musique et du spectacle.

À quelques semaines du dépôt du prochain budget du Québec, l’ADISQ a rencontré récemment des représentants du ministère des Finances afin de leur rappeler la nécessité qu’une aide d’urgence soit versée au secteur de la musique et du spectacle.

L’ADISQ a alors remis à l’ordre du jour le plan d’action qu’elle a dévoilé à l’automne 2016. Ce plan visait à permettre aux entreprises indépendantes de la musique de continuer à se développer et à assurer une offre musicale diversifiée et de qualité, dans un marché dominé par des plateformes étrangères. Il était assorti d’une demande d’aide d’urgence de 15 millions de dollars.

L’ADISQ a aussi fait valoir que dans son plus récent budget, le gouvernement avait annoncé une somme supplémentaire de cinq millions qui ciblait clairement les axes mis de l’avant dans cette demande d’urgence – mais que cette somme n’a toujours pas été versée.

L’association a également informé le ministère que Le plan de la musique présenté en octobre dernier par la ministre de la Culture et des Communications du Québec n’avait répondu qu’en partie aux besoins exprimés par l’ADISQ, puisque seulement 2,75 millions des 8,4 millions prévus dans ce plan ont été dirigés vers les entreprises du disque et du spectacle.

Enfin, l’ADISQ a souligné que les entreprises de la musique consacrent chaque année des investissements privés importants au développement des carrières de nos artistes. Le soutien public qui leur est accordé produit un effet de levier sans équivoque, ce qui rend le soutien public rentable pour l’État.


Retour
Blocvedette
Tuile Autour Jukebox
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
35 % des adolescents américains affirment que le réseau social qu’ils utilisent le plus souvent est Snapchat, contre 10% pour Facebook ?