Des mesures pour contrer le harcèlement

Politiques générales
Financement Plan Musique Site

L’ADISQ se réjouit de l’aide financière du gouvernement du Québec.

Le 23 mars dernier, la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Marie Montpetit, et la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Mme Hélène David, ont annoncé l’injection d’une aide financière de 900 000 $ dans le milieu culturel québécois pour contrer les agressions sexuelles et le harcèlement.

Ainsi, un montant de 360 000$ servira à la mise en place d’un guichet unique d’aide et d’accompagnement aux artistes et aux travailleurs culturels, victimes ou témoins d’agressions sexuelles ou de harcèlement sous toutes ses formes. La clinique juridique Juripop a été choisie par le milieu culturel pour agir à titre de guichet.

De plus, l’Institut national de l’image et du son (INIS) se voit confier un montant de 540 000$ pour le développement de formations en matière de sensibilisation et de prévention des agressions sexuelles et du harcèlement.

Depuis novembre 2017, un comité restreint composé de représentants de l’AQPM, de l’ADISQ, de l’AQTIS et de l’UDA travaille au nom de 38 associations du milieu culturel à la mise en place d’un plan d’action comprenant notamment un programme de formation et la mise sur pied d’un guichet unique d’aide et d’accompagnement des intervenants du milieu culturel victimes d’agressions sexuelles et de harcèlement.

Retour
Blocvedette
Tuile Autour Jukebox
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
En France, parmi les 200 albums les plus populaires en 2017, 86 étaient de la catégorie musique urbaine ?