Le gouvernement veut assurer un accès à Internet abordable et de qualité

Affaires réglementaires
03 Muschoice Micros Site

L’ADISQ demande que la souveraineté culturelle soit prise en considération au même titre que la concurrence, l’abordabilité, l’innovation et les intérêts des consommateurs.

Le 9 avril dernier, en réponse à un projet de décret donnant au CRTC des instructions relativement à la mise en œuvre de la politique canadienne de télécommunication pour promouvoir la concurrence, l’abordabilité, les intérêts des consommateurs et l’innovation, l’ADISQ a déposé un mémoire demandant que soit également prise en compte l’importance de préserver la souveraineté culturelle.

Tout en souscrivant à l’importance pour l’ensemble de la population de bénéficier d’un accès abordable et de qualité à Internet, l’ADISQ a rappelé l’importance de maintenir un équilibre entre les enjeux économiques, sociaux et culturels liés au développement des télécommunications au Canada.

Dans la mise en œuvre de ce principe de souveraineté, l’ADISQ a invité le gouvernement à donner des instructions au CRTC pour que celui-ci puisse réfléchir à une manière de faire contribuer les fournisseurs de services de télécommunications au financement de la culture, puisque les contenus culturels permettent à ces acteurs économiques de valoriser les produits et services qu’ils vendent.

L’ADISQ a également proposé des solutions pour favoriser l’accès à des services de télécommunications de qualité et abordables, notamment la mise en place d’un service de base.

Pour plus de détails, veuillez consulter les liens ci-dessous.

Articles et documents liés

Retour
Site Web Tuiles2
Tuile Siteweb Afus
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
En 2018, le streaming payant a compté pour 37 % des revenus de l’industrie mondiale de la musique, ce qui en fait la source la plus importante.