Lettre ouverte pour l’avenir de la musique québécoise

Politiques générales
Adisq Presidents 23 Octobre 2018 9177 Groupe 1200Px

Quinze présidents de l’ADISQ évoquent une époque charnière pour la musique et interpellent le public et les décideurs.

À l’occasion des 40 ans de l’association, d’anciens présidents de l’ADISQ, nommément Claude A. Ranallo, Guy Latraverse, Michel Gélinas, Denys Bergeron, Alain Paré, André Ménard, Michel Sabourin, Rosaire Archambault, Michel Bélanger, Pierre Rodrigue, Jacques K. Primeau, Yves-François Blanchet, Paul Dupont-Hébert et Claude Larivée, ainsi que le président actuel, Philippe Archambault, ont lancé un appel au public et aux décideurs. Ces grands bâtisseurs de l’industrie québécoise de la musique constatent que la chanson québécoise se trouve à un moment charnière de son histoire et souhaitent que collectivement, nous nous donnions le pouvoir de la faire entendre. Ils ont à cet effet signé une déclaration commune.

Dans cette déclaration, ils rappellent que, le 30 septembre dernier, le gouvernement canadien a annoncé avoir réussi à préserver l’exemption culturelle lors de la renégociation de l’accord libre-échange entre les États-Unis, le Mexique et le Canada, ce qui laisse maintenant les coudées franches aux décideurs pour soutenir efficacement les créateurs et producteurs de contenu canadien, par exemple grâce à la modernisation, déjà entamée, de trois lois clés pour le secteur de la musique : la Loi sur le droit d’auteur, la Loi sur la radiodiffusion et la Loi sur les télécommunications.

Les signataires ont invité le public à réitérer ses vœux avec la musique d’ici, convaincus que le courage politique en dépend.

Pour plus de détails, veuillez consulter les liens ci-dessous.

Articles et documents liés

Retour
Bloc Vedette 480X400
Afus 480X400
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
En 2017, au Québec, 791 145 billets de spectacles de musique francophones ont été achetés, selon l’OCCQ.