«Pour un Canada créatif» reçoit un accueil mitigé du secteur de la musique

Politiques générales
1710 01 Pol Gen Site

Un regroupement d’organisations de la musique déplore l’absence de leur secteur dans le plan d’action présenté par la ministre du Patrimoine canadien.

Un regroupement d’organisations du secteur québécois de la musique, nommément l’ADISQ, l’APEM, Artisti, la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec, le RAM, la SODRAC, la SOPROQ, la SPACQ et l’UDA, a reçu de façon mitigée la vision Pour un Canada créatif annoncée par la ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Mélanie Joly, vision qui comporte trois piliers et prévoit l’étude prochaine de trois lois clés pour le secteur : la Loi sur le droit d’auteur, la Loi sur la radiodiffusion et la Loi sur les télécommunications.

Le milieu s’est dit impatient de participer au processus public qui conduira au rapport commandé au CRTC par le gouvernement, qui a demandé à ce dernier de se pencher sur les modèles qui assureront à l’avenir la distribution et le financement du contenu canadien.

Le regroupement a toutefois dénoncé que le plan d’action soutenant la vision présentée par la ministre le 28 septembre dernier oublie complètement la musique.

Il déplore notamment qu’en dépit des défis colossaux de ce secteur, bien connus du gouvernement, le seul soutien financier annoncé pour la musique concerne l’exportation.

De même, le milieu relève que l’annonce d’une entente avec Netflix pour compenser l’absence de mesures fiscales légitimes à l’endroit des géants étrangers actifs au pays n’apportera aucun soulagement à l’industrie de la musique, pourtant obligée de composer avec la présence de plusieurs entreprises semblables.

L’ADISQ a également fait connaître sa déception quant à cette vision du ministère du Patrimoine canadien au sein de la Coalition pour la culture et les médias, laquelle regroupe plus d’une quarantaine d’organisations.

Pour plus de détails, veuillez consulter les liens ci-dessous.

Articles et documents liés

Retour
Blocvedette
Tuile Autour Jukebox
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
Plus de la moitié des foyers québécois branchés à Internet sont maintenant abonnés à un service payant de visionnement de vidéo.