8 avril 2019 // Nuits d'Afrique

Lieu : Club Balattou

18 h 30 à 19 h 30
Quel espace pour les musiques dites « du monde » faite au Québec ?

La musique québécoise n’est ni un genre, ni un son, mais pour plusieurs elle est considérée comme une marque en soi. Mais quand on est Québécois, et qu’on fait de la musique aux sonorités brésiliennes, mexicaines ou africaines, comment cette identité résonne-t-elle ? Ouvre-t-elle les mêmes portes ? Les musiques dites « du monde » connaissent souvent de grands succès à l’étranger, mais qu’en est-il ici-même, au Québec? Ont-elles le rayonnement qu’elles méritent – que l’on pense à l’espace qu’on leur accorde à la télévision, sur les ondes radio ou dans les salles de spectacle ? Les stratégies de mise en marché doivent-elles différer pour ces musiques hybrides et sans frontières ? Peuvent-elles espérer conquérir le marché domestique ou l’occuper au même titre que n’importe quelle autre musique ? Si oui, comment ?

Mélissa Lavergne | Animatrice
Mélissa Lavergne | Animatrice

Animatrice et musicienne

Bïa | Panéliste
Bïa | Panéliste

Auteure-compositrice-

interprète

Michel Côté
Michel Côté

Directeur de la programmation,

Grand Théâtre de Québec

Philippe Fehmiu | Panéliste
Philippe Fehmiu | Panéliste

Animateur

et documentariste

Retour
Bloc Vedette 480X400
Afus 480X400
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
En 2018, 88% de la population canadienne a écouté la radio.