9 novembre 2018 // Les jours de la radio de l'ARCQ

Lieu : Château Laurier, Salle Grande-Allée

13 h 30 à 13 h 50
Stingray plonge dans l’univers de la radio traditionnelle : à quoi s’attendre ? Découvrez la vision et les ambitions d’une entreprise en expansion.

Conférence de Mathieu Péloquin, vice-président senior, Marketing et communications – Stingray

Stingray a annoncé en mai 2018 avoir effectué l’acquisition de l’entreprise canadienne de radiodiffusion Newsfoundland Capital Corporation, qui détenait 101 stations de radio et deux stations de télévision anglophones. Si la transaction est approuvée par le CRTC, Stingray, déjà un très gros joueur dans le secteur mondial des services musicaux multiplateformes, deviendra la première entreprise médiatique indépendante au Canada, mais également le deuxième propriétaire de radios privées en ce qui concerne le nombre de stations au pays et le troisième en termes de revenus. Écoutez Mathieu Péloquin, vice-président senior, marketing et communications, présenter la vision et les ambitions de l’entreprise à l’aube de son baptême dans l’univers de la radio traditionnelle.

Conférencier | Mathieu Péloquin
Conférencier | Mathieu Péloquin

Vice-président principal, Marketing et Communications

Stingray

Animatrice | France Dubé
Animatrice | France Dubé

Adjointe à la direction générale, FM 103,3

13 h 50 à 14 h 30
D’intuition et de recettes : repérer le prochain hit

Les directrices et directeurs musicaux marchent sur un fil de fer : la recherche du prochain ver d’oreille ne doit pas mener l’auditeur à changer de station. Résultat ? Des chansons qui ont, au final, connu un succès phénoménal ont parfois dû attendre plusieurs mois – et l’audace d’un directeur ou d’une directrice – pour se rendre au public. Par son essence même, la musique est affaire de coup de cœur. Mais la preuve est faite que l’intuition n’est pas infaillible. Comment les radios peuvent-elles être certaines de ne pas laisser passer le prochain hit? Y a-t-il une recette à suivre, un ingrédient clé que tous devraient connaître ? Certaines radios expérimentent-elles plus que d’autres, et si oui, avec quel succès ? De nouveaux outils peuvent-ils rendre la sélection des chansons plus objective ? Et l’influence de l’agent de promotion dans tout cela ?

Venez écouter trois experts en discuter.

Animatrice | Tanya Beaumont
Animatrice | Tanya Beaumont

Présidente de l'Association des radios communautaires du Québec

14 h 30 à 15 h 45
À vous la parole : tables rondes et synthèse des discussions

Le panel sera suivi de tables rondes qui permettront au public de s’exprimer à propos de ce qu’il aura entendu. Pour conclure l’activité, un représentant par table sera invité à monter sur scène pour présenter les fruits de ces discussions.

Retour
Bloc Vedette 480X400
Afus 480X400
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
En moyenne, les Canadiens ont dépensé 111 $ pour de la musique numérique (téléchargements et abonnements) au cours de l’année 2017-2018.