Bell souhaite acquérir le réseau de stations francophones généralistes V

Affaires réglementaires
03 Muschoice Micros Site

L’ADISQ demande quelle place Bell entend réserver à la musique sur V.

Le 28 novembre 2019, l’ADISQ s’est prononcée auprès du CRTC quant à une demande présentée par Bell en vue d’acquérir le réseau de télévision généraliste francophone V pour une somme de 25 204 508 $. L’ADISQ, en accord avec l’AQPM, a décidé d’appuyer la transaction sous certaines conditions.

Soulignant l’importance de la télévision pour la découvrabilité de la musique locale, en particulier lors de la diffusion de prestations musicales professionnelles francophones, et notant l’absence d’émission musicale de catégorie 8 sur les stations de V, l’ADISQ a demandé que Bell s’exprime sur l’espace qu’elle compte accorder à la musique sur la grille horaire des stations V.

Tout en soulignant que cette opération engendrerait le renforcement de Bell, déjà premier groupe de radiodiffusion du pays, l’association a reconnu que les stations V connaissent des pertes depuis plusieurs années. Selon elle, Bell dispose de ressources suffisantes pour mettre en œuvre l’exploitation de ces stations et y faire rayonner les contenus canadiens.

En effet, l’ADISQ estime que cette transaction doit engendrer des contreparties à la mesure de ce nouveau renforcement de la concentration du secteur de la radiodiffusion. Elle a donc demandé une augmentation des exigences en dépenses en émissions canadiennes (de 35% à 40% des revenus bruts de l’année précédente pour le groupe élargi de Bell Média) et un maintien du seuil des dépenses en émissions d’intérêt national, qui comprennent les émissions de prestations musicales (à 18% de ces mêmes revenus).

Pour plus de détails, veuillez consulter les liens ci-dessous.

Articles et documents liés

Retour
Site Web Tuiles2
Tuile Siteweb Afus
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
En 2017, les Canadiens ont dépensé mensuellement 233 $ pour leurs services de communication, selon le plus récent Rapport de surveillance des communications du CRTC.