Le groupe Leclerc souhaite acquérir Radio-Classique Montréal et en faire une station pop

Affaires réglementaires
03 Muschoice Micros Site

L’ADISQ demande des garanties pour la protection de la diversité musicale sur le marché montréalais.

Le 9 décembre 2019, l’ADISQ s’est prononcée auprès du CRTC quant à une demande présentée par le groupe de Leclerc Communication en vue d’acquérir la Radio-Classique Montréal (CJPX-FM) pour une somme de 4 889 163 $. Dans ce cadre, Leclerc a émis la volonté de changer le format de la station avec une formule commerciale de musique folk, indie-rock ou alternative basée sur le modèle de sa radio WKND à Québec.

N’appuyant ni ne s’opposant à cette transaction, l’ADISQ a formulé un ensemble de commentaires afin que la décision du CRTC serve au mieux la diversité musicale au sein du marché radiophonique montréalais.

Rappelant l’importance de la radio dans les habitudes de consommation des Canadiens, l’ADISQ a souligné que la fin de Radio-Classique signifierait la perte d’un lieu essentiel de découvrabilité et de commercialisation pour la musique classique. La fermeture de la seule station diffusant essentiellement de la musique classique représenterait également une perte majeure pour la diversité musicale.

Advenant que le CRTC autorise l’opération, l’ADISQ considère que la nouvelle formule proposée par Leclerc doit représenter une offre radiophonique distincte à Montréal. L’association a notamment demandé que les artistes émergents occupent une place balisée par le Conseil sur l’antenne de CKLX-FM. L’ADISQ et Leclerc ont également proposé de réfléchir à la création d’un rapport déposé sur une base régulière et dont l’objectif serait de démontrer que la programmation de CJPX-FM sert bien la diversité voix dans le marché de Montréal.

Pour plus de détails, veuillez consulter les liens ci-dessous.

Articles et documents liés

Retour
Site Web Tuiles2
Tuile Siteweb Afus
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
YouTube obtient un score de 77% de couverture en France sur le mois de Septembre 2019.