Le CRTC autorise l’acquisition de Radio-Classique Montréal par Leclerc et sa transformation en station pop

Affaires réglementaires
03 Muschoice Micros Site

Le CRTC s’attend à ce que la nouvelle station apporte de la diversité sur le marché montréalais et valorise les artistes émergents.

Le 3 avril 2020, le CRTC a autorisé l’acquisition Radio-Classique Montréal par le groupe Leclerc pour 4 889 163 $ et le passage de la station à une formule musicale grand public (musique adulte alternatif – Triple A et Adulte contemporain) considérant que cette opération aura une incidence positive sur la pérennité de la station et sert l’intérêt public. La licence est octroyée pour deux ans.

Les avantages tangibles découlant de la transaction se chiffrent à 293 350 $, auxquels il faut rajouter 219 514 $ qui représentent le solde du bloc d’avantages tangibles dont le Conseil avait exigé le versement par Média ClassiQ en 2015 lors de l’acquisition des stations CJPX-FM Montréal et CJSQ-FM Québec. La moitié de ces sommes seront versées au Fonds RadioStar et le quart, à Musicaction.

N’appuyant ni ne s’opposant à cette transaction, l’ADISQ avait souligné la perte que représenterait la fin de Média Classique, un lieu essentiel de découvrabilité et de commercialisation pour la musique classique, tout en formulant un ensemble de commentaires afin que, si la transaction venait à être avalisée, la décision du CRTC serve au mieux la diversité musicale au sein du marché radiophonique montréalais.

Notant que Leclerc s’est engagé « à consacrer, au cours de chaque semaine de radiodiffusion, 25 % des pièces de MVF diffusées aux artistes émergents et à déposer un rapport annuel auprès de l’ADISQ », le CRTC a inscrit dans ses attentes le respect de ces engagements. Leclerc versera aussi à l’ADISQ un rapport annuel témoignant notamment de ses efforts en matière de diversité musicale.

Pour plus de détails, veuillez consulter les liens ci-dessous.

Articles et documents liés

Retour
Site Web Tuiles2
Tuile Siteweb Afus
Tuile Mensuel Vf
Agend Adisq
En savoir plus
COVID-19 : À la demande du gouvernement, aucun spectacle ne peut être présenté jusqu'à nouvel ordre. L'ADISQ suit les événements de près et tient ses membres informés de façon régulière.